Le top 5 des cryptocurrences à surveiller cette semaine : BTC, ETH, XRP, XMR, UNI

Si Bitcoin se consolide à près de 16 000 dollars pendant quelques jours, les commerçants pourraient porter leur attention sur les altcoins et les jetons DeFi.

Le bitcoin (BTC) a longtemps été présenté comme de l’or numérique par les amateurs de crypto. Aujourd’hui, alors que l’actif numérique fait face à sa première crise économique depuis sa naissance Bitcoin a validé le récit et a largement dépassé l’or en 2020. Cela suggère deux choses importantes : Bitcoin est là pour rester et c’est un meilleur pari que l’or.

Certains investisseurs traditionnels populaires ont déjà pris le train en marche de Bitcoin et les analystes de Whalemap estiment que les institutions ont été les principaux acheteurs dans la fourchette de 12 000 à 15 000 dollars.

Le bureau de négociation hors cote de Galaxy Digital a également fait état d’une augmentation des volumes de transactions des investisseurs institutionnels. Le PDG de la société, Mike Novogratz, et le responsable des ventes, Tim Plakas, se sont tous deux montrés convaincus que des investisseurs et des fonds plus traditionnels pourraient entrer dans l’espace de la cryptographie en 2021.

Alors que la plupart des investisseurs semblent être optimistes sur Bitcoin, les données de la chaîne suggèrent que certaines baleines pensent que la reprise pourrait avoir atteint son apogée à court terme, et qu’elles se sont donc transformées en vendeurs.

Analysons les graphiques des cinq premières cryptocurrences pour déterminer si le rallye peut se poursuivre encore un certain temps ou s’il s’agit d’un sommet à court terme.

BTC/USD

Bitcoin (BTC) n’a pas fermé en dessous de la moyenne mobile exponentielle de 10 semaines (15 613 $) depuis le 8 octobre. Cela montre que la tendance est forte et que les taureaux ont acheté à chaque petite baisse sans attendre une correction plus importante.

Les moyennes mobiles ascendantes et l’indice de force relative dans le territoire suracheté suggèrent que les taureaux sont sous contrôle. Les acheteurs tentent actuellement de maintenir le prix au-dessus du support immédiat à 16 000 dollars.

S’ils y parviennent, la paire BTC/USD pourrait reprendre sa tendance haussière avec le prochain objectif à 17 200 $.

À l’inverse, si la paire tombe en dessous de l’EMA à 10 jours, cela suggérera une prise de bénéfices par les traders à des niveaux plus élevés. Il existe un support mineur à 14 800 $, mais si celui-ci se fissure également, la correction pourrait s’étendre à 14 000 $.

L’EMA à 10 jours sur le graphique en 4 heures s’est aplatie et le RSI est proche du point médian, ce qui suggère un équilibre entre l’offre et la demande. La divergence baissière sur le RSI met en garde contre un affaiblissement de la dynamique.

Si les ours peuvent faire baisser le prix en dessous de la moyenne mobile simple des 50, une baisse à 14 800$ puis à 14 400$ est possible.

Contrairement à cette hypothèse, si le prix rebondit par rapport aux niveaux actuels ou par rapport à la ZGD 50 et dépasse 16 500 $, la prochaine étape de la tendance à la hausse pourrait commencer.

ETH/USD

L’éther (ETH) est passé de 478,058 $ le 13 novembre, ce qui est juste en dessous de la résistance aérienne à 488,134 $, alors que le précédent rallye avait atteint son point culminant le 1er septembre. Il est habituel de s’attendre à une certaine prise de bénéfices à proximité de la résistance.

Toutefois, si les taureaux ne permettent pas à la paire ETH/USD de céder beaucoup de terrain, cela augmentera la possibilité d’une sortie de 488,134 $. Au-dessus de ce niveau, les ours peuvent à nouveau tenter de bloquer la reprise au niveau psychologique à 500 $.

Si les taureaux peuvent pousser le prix au-dessus de la zone de résistance de 488,134 $ à 500 $, le rallye peut s’étendre jusqu’à 550 $. Les moyennes mobiles ascendantes et le RSI dans la zone positive suggèrent un avantage pour les taureaux.

Cette opinion positive sera invalidée si le prix casse en dessous de l’EMA à 10 jours. Si cela se produit, la paire pourrait chuter à 420 $ puis à 400 $. Un tel mouvement pourrait indiquer une possible formation de fourchette à court terme.

Le graphique en données de 4 heures montre que la paire a cassé en dessous de la ligne de soutien de la configuration en coin et le RSI a également formé une divergence baissière. De plus, la baisse du 10-EMA et du RSI dans la zone négative, suggère que les ours ont la main haute.

Si la paire se maintient en dessous de la 50-SMA, une chute à 440 $ puis à 424 $ est possible. Cette vision baissière à court terme sera annulée si le prix se retourne et passe au-dessus de 478,058 $.

XRP/USD

Le XRP était bloqué dans une fourchette de 0,23 à 0,26 dollar depuis plus de deux mois. La fourchette s’est résolue à la hausse avec une forte rupture de 0,26 $ le 13 novembre. Cependant, il est peu probable que les ours abandonnent sans se battre.

La lutte entre les taureaux et les ours pourrait faire baisser le prix jusqu’au niveau de rupture de 0,26 $. Si les taureaux achètent cette baisse et que le prix rebondit par rapport au niveau de rupture, cela suggérera que les traders achètent car ils anticipent des niveaux plus élevés à l’avenir.

La hausse de l’EMA à 10 jours (0,258 $) et le RSI en territoire positif suggèrent que les taureaux ont le dessus. La prochaine cible à la hausse est de 0,30 $.

Contrairement à cette hypothèse, si les ours ramènent la paire XRP/USD en dessous de 0,26 $, cela pourrait prendre au dépourvu plusieurs taureaux agressifs qui pourraient alors devoir liquider leurs positions en toute hâte.

La vente de panique qui s’ensuivrait pourrait faire chuter la paire en dessous du SMA à 50 jours (0,248 $) et la maintenir dans la fourchette pendant quelques jours encore.

Les moyennes mobiles sur le graphique en données de 4 heures sont en pente ascendante et le RSI est supérieur à 59, ce qui suggère que l’avantage est avec les taureaux.

Si la paire rebondit par rapport aux niveaux actuels, cela indiquera que les taureaux achètent sur les baisses du 10-EMA, ce qui montre que le sentiment est devenu haussier.

Contrairement à cette hypothèse, si les ours descendent en dessous du 10-EMA, un re-test de 0,26 $ sera en jeu. Si le prix casse et se maintient en dessous de ce support, cela suggérera que les ours ont fait un comeback.

XMR/USD

Monero (XMR) était en correction depuis le 26 octobre. Les taureaux ont poussé l’altcoin au-dessus de la ligne de tendance baissière le 10 novembre et tentent actuellement de propulser le prix au-dessus de la zone de résistance de 118,10 $ à 120,7773 $.

S’ils y parviennent, la paire XMR/USD pourrait monter à 128 $ et si ce niveau est également mis à l’échelle, le rallye pourrait s’étendre jusqu’à 139,2885 $. L’EMA à 10 jours (115 $) s’est aplatie et le RSI est juste en dessous du point médian, ce qui suggère que la pression de vente a diminué.

Ce point de vue haussier sera invalidé si le prix baisse par rapport aux niveaux actuels ou à la zone de résistance aérienne et retombe en dessous de 110 $. Un tel mouvement pourrait faire chuter le prix à 104 dollars.

Le graphique en 4 heures montre la formation d’un triangle ascendant qui se terminera lors d’une rupture et clôturera au-dessus de 118,10 $. Cette configuration haussière a un objectif de 132,90$.

D’autre part, si les ours font chuter le prix en dessous de la ligne de soutien du triangle, cela invalidera la configuration haussière et pourrait faire chuter le prix à 110 $.

Les deux moyennes mobiles sont plates et le RSI est juste au-dessus du point médian, ce qui suggère un équilibre entre l’offre et la demande. La rupture au-dessus ou au-dessous du triangle pourrait déclencher le prochain mouvement de tendance à court terme.

UNI/USD

Uniswap (UNI) a atteint un plancher de 1,7563 $ le 5 novembre et a depuis lors entamé une forte tendance à la hausse. Le mouvement à la hausse de ces derniers jours s’est traduit par une reprise de plus de 136%.

L’EMA sur 10 jours (3,27 $) a augmenté et le RSI est passé de la zone de survente à la zone de surachat. Cela suggère que les taureaux sont de retour dans le jeu. Ils vont maintenant essayer de pousser le prix au niveau psychologique de 5 $.

Ce niveau peut agir comme une résistance car les ours vont essayer de bloquer le mouvement de hausse dans la zone de 5 à 5,55 dollars. Cependant, si les taureaux ne cèdent pas beaucoup de terrain dans cette zone, la tendance à la hausse pourrait se poursuivre.

Le premier signe de faiblesse sera une pause en dessous de l’EMA à 10 jours. Une telle évolution suggérera la réservation de bénéfices par les traders à court terme et la vente à découvert par les ours agressifs.

Le graphique en données de 4 heures montre que les deux moyennes mobiles sont en hausse et le RSI se trouve en zone de surachat. Cela suggère que les taureaux sont sous contrôle. La résistance immédiate est à 4,50$ où les ours pourraient essayer de retarder le rallye.

Si les taureaux défendent le 10-EMA à la baisse, cela suggérera que l’élan favorise toujours les taureaux. Cette opinion positive pourrait être invalidée si le prix baisse et se maintient en dessous du support de 3,50 $.

Les points de vue et opinions exprimés ici sont uniquement ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les vues de Cointelegraph. Chaque mouvement d’investissement et de négociation comporte des risques, vous devez donc effectuer vos propres recherches avant de prendre une décision.